L’aéroport d’Istanbul a été sélectionné comme le « meilleur d’Europe »

3 décembre 2021

L’aéroport d’Istanbul a été jugé digne des prix « Meilleur aéroport d’Europe » et « Aéroport accessible » lors des « 17th ACI Europe Awards » organisés par l’Airports Council International (ACI). Les mesures prises par l’aéroport d’Istanbul pour la pandémie qui a inspiré le secteur, les mesures qu’il a prises pour l’accessibilité et ses efforts qui ont contribué à la durabilité ont été appréciés.

En tant que l’un des meilleurs aéroports au monde, l’aéroport d’Istanbul a reçu des récompenses consécutives d’institutions réputées, avec les mesures proactives qu’il a prises lorsque le monde entier traversait un grand test avec la pandémie de Covid-19, étant le plus grand aéroport d’Europe en termes de passagers et de sa résilience institutionnelle, ce qu’elle a prouvé en poursuivant ses investissements sans ralentir. a remporté deux autres des prix les plus prestigieux de l’industrie.

Dans le cadre des « 17th ACI Europe Awards », l’Airports Council International (ACI) a décerné à l’aéroport d’Istanbul les prix « Europe’s Best Airport » et « Accessible Airport » dans la catégorie des plus de 40 millions de passagers.

Les repères de cette année : l’endurance et l’inspiration

ACI, qui a également lancé le mouvement « Net Zero 2050 » dans le but de prendre des mesures et de décarboner les aéroports contre le problème climatique au cours de la dernière période, a ajouté cette année « Résilience et Inspiration » à ses critères d’attribution standard pour choisir « le meilleur aéroport d’Europe ». et a ajouté « Résilience et Inspiration » dans ses évaluations. 19 a annoncé qu’il se concentre sur des améliorations et des travaux inspirants dans le domaine de la durabilité. Établissant son modèle économique dans le nouvel ordre de la durabilité, l’aéroport d’Istanbul s’est distingué en exploitant des mécanismes de prise de décision pour minimiser la marge d’erreur, grâce à son agilité.

Alors que le secteur de l’aviation était l’un des secteurs où les effets négatifs de la pandémie de Covid-19 ont été le plus ressentis, que le monde a mis à l’épreuve, l’aéroport d’Istanbul a gagné en appréciation pour avoir géré avec succès le processus de crise et s’être assuré que le transport et le commerce se poursuivent à le niveau optimal possible.

Le succès en matière d’accessibilité a également été enregistré

L’aéroport d’Istanbul a également eu le droit de recevoir le prix « Aéroport accessible » du Conseil des aéroports internationaux, avec la culture de l’accessibilité et le concept d’aéroport sans barrières qu’il a créé depuis la phase de conception. Il a attiré l’attention avec ses différents services tels que les points de services privés aux passagers, le centre d’appel vidéo, les marches Sesli, les vestiaires pour adultes, qu’il a créés à la fois côté terre et côté air du terminal. L’aéroport d’Istanbul, qui répond à toutes les normes d’accessibilité avec ses points de transit prioritaires, ses ascenseurs accessibles et ses parkings pour véhicules, ses projets de route accessible, de carte d’hôte très spéciale et de badge nominatif tournesol, est un exemple dans le secteur avec les services spéciaux qu’il propose au-delà des normes, et avec la prise de conscience qu’il suscite, en adoptant le principe du droit de chacun à voyager. a également été apprécié.

Les prix ont été remis à Kadri Samsunlu, PDG d’İGA Airport Operations, lors d’une cérémonie qui s’est tenue le 26 octobre dans le cadre du Congrès annuel et de l’Assemblée générale de l’ACI Europe qui s’est tenu à Genève, en Suisse.

Le PDG de l’İGA, Kadri Samsunlu, élu au conseil d’administration de l’ACI Europe

Lors de l’assemblée générale annuelle de l’ACI Europe, Samsunlu a été élu membre du conseil d’administration dans le cadre du quota réservé aux 10 plus grands aéroports d’Europe. Étant le premier et le seul membre du conseil d’administration de Turquie parmi 10 aéroports, Samsunlu a déclaré qu’ils avaient pris des mesures fermes sans s’écarter de leurs objectifs de durabilité pendant la période épidémique. Déclarant qu’ils prévoient des émissions nettes nulles dans toutes les opérations jusqu’en 2050, Samsunlu a déclaré : pendant son devoir ; Il a déclaré que le renforcement des relations d’ACI avec l’industrie aéronautique turque à tous les niveaux et l’assouplissement des restrictions de voyage font partie de ses principaux objectifs.

Was this post helpful?

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *